Views
2 months ago

ICTjournal juillet - août 2019

  • Text
  • Entreprises
  • Juillet
  • Ainsi
  • Netzmedien
  • Suisse
  • Plateforme
  • Utilisateurs
  • Travail
  • Chez
  • Solutions

Les décideurs

Les décideurs informatiques connais sent - ils votre société et votre expertise? Guide de l’informatique romande Participez à notre enquête et faites figurer votre entreprise dans le guide de réfé rence des fournis seurs et prestataires IT actifs en Suisse romande. 2020 Informations et inscription sur: ictjournal.ch/guide2020

éditorial 03 Se salir les mains… «Il est temps de s’atteler à des travaux fondamentaux et ingrats nécessaires au nouveau paradigme de vitesse et d’innovation.» Rodolphe Koller, rédacteur en chef Développer des applications numériques sexy c’est bien, s’essayer à l’intelligence artificielle aussi. Pour que ces innovations déploient des effets réels et durables, elles doivent cependant quitter le labo et le stade de pilote – et là, les choses se compliquent. Les départements IT de nombreuses entreprises s’attellent ainsi à des chantiers plus fondamentaux, nécessaires au nouveau paradigme de vitesse et d’innovation, et qui avaient tendance à être relégués aux oubliettes faute de retour sur investissement direct. Il en va ainsi de la modernisation des applications héritées avec des architectures plus modernes et notamment cloud native. Il en va aussi du travail sur les données qui alimenteront les algorithmes de machine learning. «Les données sont au cœur de la transformation de l’entreprise», avance Assia Garbinato, responsable data à la Vaudoise (page 18). Il va falloir mettre les mains dans le cambouis… il y a désormais un business case! En matière de data – un sujet auquel une grande part de ce numéro est consacré – les chantiers sont nombreux. Il y a des efforts à faire pour réunir davantage de données exploitables par les algorithmes, en puisant notamment dans les masses de data enfouies dans les systèmes internes. Il y a aussi à travailler sur la gouvernance et le nettoyage des données. Les résultats fournis par l’intelligence artificielle auront la qualité des données qu’ils ingurgitent. Au-delà de la performance de l’IA, ces mesures ont plusieurs vertus. Disposer de données de qualité permettra d’augmenter la confiance des utilisateurs métiers dans les suggestions et décisions opérées par les algorithmes, sans quoi ils ne s’en serviront pas et elles seront inutiles. Les bénéfices concernent également la sphère privée: comment répondre aux exigences réglementaires sans gouvernance des données clients? Enfin, des données de qualité inédites et disponibles en masse sont un avantage concurrentiel indéniable. Certaines organisations ont même commencé à les faire figurer au bilan… www.ictjournal.ch © netzmedien ag juilletaoût 2019