Views
2 months ago

ICTjournal juillet - août - septembre 2020

  • Text
  • Solutions
  • Selon
  • Responsable
  • Ainsi
  • Septembre
  • Netzmedien
  • Juillet
  • Gestion
  • Suisse
  • Entreprises

44 formation interview

44 formation interview S. Reymond: C’est un complément aux formations existantes. Il y a un tel besoin en informaticiens qu’il faut utiliser toutes les voies disponibles, l’Ecole 42, l’apprentissage, les HES, les EPF, les écoles privées, etc. Quelles collaborations envisagez-vous avec les entreprises de la région? S. Reymond: Nous avons besoin des entreprises privées de la région à deux titres. D’abord comme mécènes afin d’assurer le financement de la formation, dont le coût est peu élevé, autour de 3’500 francs par an et par étudiant. Ensuite, nous cherchons des entreprises qui puissent proposer des stages aux étudiants, un élément clé de la formation. C. Wagnière: Le projet de l’Ecole 42 réunit deux groupes: des personnes cherchant à trouver un métier dans le numérique, et des entreprises ayant besoin de ressources compétentes dans le domaine. L’école n’a pas de sens si cette rencontre ne se produit pas. La recherche de mécènes permet aussi de tester le besoin des entreprises de disposer de talents. S. Reymond: Pour être reçus, il faut passer par un test que ne réussissent que 10% des candidats, puis ils passent un mois de mise en condition intensive dans ce que l’on appelle «la piscine», à l’issue de laquelle seul un tiers sont retenus. Pour réussir, il faut donc de la technique, mais aussi de la passion et de la détermination à réussir. Tout au long de la formation, les participants développent leur capacité à résoudre des problèmes, à collaborer, à résister à la pression du temps, à être évalué sur la qualité de leur travail, à être confrontés à l’échec. Ce sont des compétences précieuses qui font la différence dans le monde professionnel. Avez-vous trouvé des locaux? C. Wagnière: Nous projetons d’ouvrir Ecole 42 à Renens au sein des locaux d’Univercité, l’espace d’innovation de la fondation Inartis. Aujourd’hui, c’est une surface de 3000 m2 à laquelle vont s’ajouter 6000 m2 dont nous devrions occuper le rez-de-chaussée. C’est un espace proche de l’ECAL et de l’EPFL, qui mêle des jeunes pousses, l’incubateur MassChallenge, du coworking, avec un côté industriel, autant de choses qui conviennent très bien à notre projet. «Je pense que la clé réside dans les soft skills que les étudiants développent durant le cursus.» Christophe Wagnière, futur directeur d’Ecole 42 Lausanne Comment avez-vous développé un partenariat avec Ecole 42? C. Wagnière: J’ai rencontré les responsables de 42 début 2020 et nous avons conclu un Memorandum of Understanding qui nous permet de développer le projet d’ouverture d’un campus à Lausanne. La chose a été facilitée par le fait que l’Ecole 42 a aujourd’hui une vraie volonté de développer un réseau d’écoles. Ce qui distingue notre initiative par rapport à d’autres pays, c’est que le projet n’est pas porté par une organisation publique ou un grand groupe privé (comme Telefonica en Espagne), mais par un ensemble d’entreprises, ce qui ralentit un peu la démarche. De quelles compétences disposera la personne sortant d’Ecole 42? C. Wagnière: A la base, les participants apprennent à développer, c’est une école de codeurs, mais on y fait aussi de l’administration système, de la sécurité, du réseau, de la gestion de projet, etc. Cela étant dit, je pense que la clé réside dans les soft skills que les étudiants développent durant le cursus. Quels seront vos propres rôles dans l’Ecole? S. Reymond: Mon rôle, c’est de trouver le financement pour les cinq premières années, de faire en sorte qu’il y ait une forte interaction entre les entreprises mécènes et les étudiants, et d’assurer la pérennité du projet au-delà des 5 ans. C. Wagnière: Mon rôle, c’est d’être le directeur l’école à son lancement, de créer les conditions-cadres, de réunir une équipe, de donner l’esprit du campus 42. Je vais aussi m’occuper de la relation avec les entreprises, puisque nous devrons trouver 150 à 200 places de stage. On a par ailleurs déjà identifié mon bras droit, qui sera le directeur opérationnel du site et qui gérera la construction technique du site et l’animation de l’école au quotidien. C’est quelqu’un qui connaît bien le concept puisqu’il vient de l’Ecole 42 Paris, qui l’a suivie lui-même et qu’il a installé plusieurs écoles du réseau. DATES & CHIFFRES Démarrage prévu: 7 juin 2021 avec l’ouverture de la première «piscine» (1 mois d’immersion/sélection) Capacité: 150 à 200 nouveaux étudiants par an Durée de la formation: environ 3 ans Budget: CHF 7 millions pour 5 ans (environ 1,5 million par an de coût de fonctionnement à plein régime avec 500 étudiants) juilletaoûtseptembre 2020 www.ictjournal.ch © netzmedien ag

agenda 45 Industry Connect sur la sécurisation des données pour les PME Date: 09.09.2020 Horaire: Lieu: Contact: 11.00 – 14.30 h Organisateur: Alp ICT Information: DataCenter de BrainServe à Crissier – Vaud Sandrine Barrucand sandrine.barrucand@alpict.com weezevent.com/industry-connectsecurisation-des-donnees Partage d’expérience et d’expertise conçu pour les PME sur la sécurisation des données, suivi d’une visite du DataCenter de BrainServe et d’un lunch-réseautage. La pandémie a fortement révélé les enjeux de la cybersécurité avec une démultiplication des cyberattaques, jusqu’à trois fois supérieur à l’avant-crise, qui mettent de nombreuses entreprises en péril. De plus, les exigences légales évoluent rapidement et il est nécessaire de vous adapter afin de pouvoir continuer vos activités. L’Industry Connect a pour objectif de vous offrir une meilleure compréhension de la sécurisation des données et de ses enjeux sur le long terme pour votre PME. La diversité des profils des intervenants vous permettra d’avoir un tour d’horizon complet des différents aspects de la thématique (industriel, technologique, académique, gouvernemental et juridique) afin de trouver des solutions adaptées à vos moyens organisationnels, financiers et humains. Le nombre de participants est limité, l’évènement est accessible en ligne sur inscription uniquement. Cet Industry Connect s’inscrit dans le cadre d’un programme intercantonal d’innovation pour les PME de Suisse occidentale sur la sécurisation des données, organisé par Alp ICT, en partenariat avec l’OPI, Innovaud, platinn et Alliance. Il sera suivi par un deuxième Industry Connect jeudi 29 octobre 2020 chez HPE et d’un Groupe de Travail Collaboratif dès novembre 2020 pour les PME intéressées. MENTIONS LÉGALES Le magazine suisse des technologies de l’information pour l’entreprise Editeur Netzmedien AG, Heinrichstrasse 235 CH-8005 Zürich Tél: +41 44 355 63 63 Publicité: pub@ictjournal.ch Rédaction: redaction@ictjournal.ch Communiqués de presse: redaction@ictjournal.ch E-mails personnels: prénom.nom@netzmedien.ch Directeur de publication: Heinrich Meyer Directeur des ventes: Markus Stotz Account Manager Suisse romande: Supannika Chavanne Comptabilité: Christina Frischknecht Administration: Directrice Sales-Support: Svenja Goltz Graphisme: Samantha Maurer Plateforme web: Julia Ostermann Rédaction Rodolphe Koller, rédacteur en chef Yannick Chavanne Steven Wagner Marie-France Porres, corrections Abonnements Abonnement annuel: CHF 75.– (10 éditions par an) Plus d’informations et formulaire de commande: www.ictjournal.ch/abo Imprimerie Werner Druck & Medien AG, Basel ICTjournal Le magazine suisse des technologies de l’information pour l’entreprise Total tirage vendu: 2567 Ex. Total tirage diffusé: 2602 Ex. Tirage d’impression: 4000 Ex. Publication pour la Suisse alémanique Das Schweizer ICT-Magazin für Business-Entscheider Netzwoche Das Schweizer ICT-Magazin für Business-Entscheider Total tirage vendu: 5287 Ex. Tirage d’impression: 9000 Ex. Rédaction Marc Landis, rédacteur en chef Kevin Fischer Leslie Haeny René Jaun Coen Kaat Joël Orizet Colin Wallace © 2020 Netzmedien AG La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur. Notification des participations importantes au sens de l’art. 322 CP: ​ Best of Swiss Web GmbH www.ictjournal.ch © netzmedien ag juilletaoûtseptembre 2020