Views
9 months ago

ICTjournal mai 2020

  • Text
  • Ainsi
  • Collaborateurs
  • Netzmedien
  • Solutions
  • Entreprises
  • Juin
  • Suisse
  • Applications
  • Crise
  • Travail

36 DOSSIER Cloud Access

36 DOSSIER Cloud Access Security Broker en collaboration avec BOLL «La plupart des entreprises savent qu’elles doivent agir en matière de sécurité cloud» Les applications cloud sont de plus en plus souvent utilisées. Les solutions Cloud Access Security Broker sont utilisées pour assurer la sécurité des données. M. Joachim Walter, directeur général de BOLL Europe, présente une solution CASB particulièrement réussie. Interview: Oliver Schneider Les applications cloud sont-elles par principe peu sûres? Le cloud n’est pas nuisible en soi, mais il faut l’utiliser de manière judicieuse. Les utilisateurs d’applications cloud doivent être très prudents avec les applications et les données pour éviter les problèmes de sécurité. Si vous avez des utilisateurs répartis dans tout le pays, vous devez réfléchir à qui peut utiliser quelles données sur quel appareil. Un Cloud Access Security Broker (CASB) peut vous aider à cet égard. «Des pare-feu seront toujours nécessaires, mais moins qu’auparavant.» Joachim Walter, directeur général de BOLL Europe BOLL a décidé de distribuer les solutions CASB de Bitglass. Quel a été le facteur décisif? Bitglass possède plusieurs caractéristiques qu’aucun autre CASB ne propose actuellement. Dans l’ensemble, il s’agit du CASB le plus complet et le plus exhaustif. Gartner l’a reconnu et a nommé Bitglass leader du «Magic Quadrant for Cloud Access Security Brokers 2018». De plus, les solutions Bitglass sont adaptées pour servir de base à une stratégie SASE (Secure Access Service Edge) orientée vers l’avenir et le cloud. Quelle est la particularité de la solution Bitglass? Cela commence par le concept de base. Alors que d’autres CASB se concentrent sur la détection et l’activation ou le blocage d’applications cloud, Bitglass accorde une grande importance à l’identification, la classification automatique et la protection des données confidentielles. Comment cela fonctionne? La solution comprend des fonctionnalités telles que le filigrane des documents pour une surveillance granulaire du contenu transmis, un cryptage fort avant le transfert des données sur le cloud – avec possibilité d’encryption des champs et des fichiers, la prévention des pertes de données, ainsi que des services d’identité intégrés et, en option, la détection et la prévention avancées des menaces (Advanced Threat Prevention). Bitglass couvre également les appareils qui ne sont pas gérés par l’entreprise ... Correct. La couche d’abstraction de la machine virtuelle AJAX, que seul Bitglass propose, permet de protéger les données sur les appareils mobiles sans avoir à installer un agent comme cela serait nécessaire avec les solutions de GDR classiques – idéal pour BYOD, qui ne fonctionne vraiment que si elle peut être mise en œuvre sans agents. À qui s’adresse Bitglass? En bref, pour toutes les organisations à partir d’une centaine d’utilisateurs. Mais aussi les très grands environnements: Pour le plus gros client, une université américaine comptant 200 000 utilisateurs. Les coûts sont gérables. L’édition standard pour trois applications, par exemple Office 365, Salesforce et ServiceNow, coûte environ 100 CHF par utilisateur et par an. Qui sont les concurrents? Les principaux concurrents sont Netskope, McAfee et Symantec. Ils sont tous issus de la sécurité IT et savent donc tous comment identifier les applications cloud qui sont utilisées mais ils sont moins forts pour résoudre le problème de la sécurité des données. Microsoft a récemment ajouté MCAS comme nouvelle solution. Comment se développe le marché de BOLL et Bitglass? C’est une solution très prometteuse. Si nous participons à une évaluation, nous avons de bonnes chances de remporter le projet. De plus, nous avons de nombreuses demandes de clients – y compris de grandes entreprises avec des dizaines de milliers d’utilisateurs. Le CASB remplacera-t-il les systèmes de sécurité traditionnels? Partiellement seulement. Des pare-feu seront toujours nécessaires, mais moins qu’auparavant. Pour les distributeurs et les revendeurs, le CASB peut même devenir une extension de leur activité: La plupart des entreprises savent qu’elles doivent agir en matière de sécurité cloud. mai – juin 2020 www.ictjournal.ch © netzmedien ag

agenda 37 Veeam ON Tour 2020: Elevate Your Cloud Data Strategy Date: 23.06.2020 Horaire: Lieu: Contact: 14.00 – 18.00 h en ligne events@veeam.com Organisateur: Veeam Software Group Information: go.veeam.com/veeamon-tour-2020- online-fr Tenez-vous informé des dernières actualités et avancées technologiques du marché pour résoudre les plus grands défis liés à la gestion de vos données dans le Cloud! Participez au VeeamON Tour 2020 virtuel pour comprendre comment Veeam peut vous accompagner dans la gestion de vos données dans le cloud et vous aider à aller au-delà de la sauvegarde en 2020. Inscrivez-vous dès maintenant pour: – Découvrir les nouveautés du portefeuille produits Veeam et notamment les capacités de la NOUVELLE Veeam Availability Suite v10; – Avoir accès à la retransmission en direct et au catalogue de contenus à la demande; – Trouver l’inspiration auprès des visionnaires et leaders Veeam; – Découvrir comment tirer parti du cloud pour une protection des données évolutive et efficace; – Ecouter les retours d’expériences client et leurs cas d’usages; – Echanger avec vos homologues et nouer des contacts professionnels Restez connecté pour en savoir plus! Publicité Abonnez-vous dès à présent à ICTjournal + ePaper Restez connecté tout au long de l’année! Commandez votre abonnement personnel: ictjournal.ch/abo Si vous êtes déjà abonné, passez à l’abonnement combiné avec e-paper: www.ictjournal.ch/epaper-user ICTjournal 10 Abonnement a10 Jahre ans! ICTjournal! une année à ICTjournal pour (avec ePaper) au prix de 75 francs www.ictjournal.ch © netzmedien ag mai - juin 2020