Views
3 weeks ago

ICTjournal septembre 2019

  • Text
  • Processus
  • Digital
  • Faire
  • Microsoft
  • Ainsi
  • Solutions
  • Netzmedien
  • Septembre
  • Entreprises
  • Suisse

46 nouveautés OS mobile

46 nouveautés OS mobile Huawei dévoile son alternative «light» à Android Huawei a présenté Harmony OS, son système d’exploitation maison destiné à équiper ses smartphones au cas où Android lui serait interdit. De son côté, Samsung propose une convergence inédite des environnements Android et Microsoft avec le Galaxy Note10. Rodolphe Koller, Yannick Chavanne Menacé de ne plus pouvoir embarquer Android dans ses appareils, le fabricant chinois Huawei a dévoilé son système d’exploitation maison lors de sa conférence annuelle aux développeurs. Baptisé Harmony OS, le système est censé tourner sur tous les types d’équipements. Il équipera dans un premier temps des montres, enceintes et autres écrans connectés. Au cas où l’impossibilité d’employer Android se confirmait, Harmony OS deviendrait également le système d’exploitation des smartphones Huawei. «Nous entrons dans une ère où les gens s’attendent à une expérience intelligente englobant tous les appareils et usages, a expliqué Richard Yu, à la tête des activités B2C de Huawei. Pour y parvenir, il nous a semblé important d’avoir un système d’exploitation disposant de capacités cross-platform accrues». «Il nous a semblé important d’avoir un système d’exploitation disposant de capacités cross-platform accrues.» Richard Yu, responsable des activités B2C de Huawei Versatilité, performance, sécurité Basé sur un micro-kernel, Harmony OS est un système d’exploitation plus léger qu’Android. Davantage qu’un OS pour smartphone, c’est un OS pour appareil connecté. Il s’apparenterait ainsi à Fuchsia, un projet relativement confidentiel de Google de développer un système d’exploitation universel. Côté technique, Huawei explique que le système offrira une grande versatilité grâce à une architecture distribuée (communication, gestion des données, scheduling des tâches) permettant de développer simplement des apps tournant sur tous les types d’appareils. La performance devrait également être meilleure que d’autres OS grâce à un mécanisme permettant d’attribuer les ressources aux tâches prioritaires (Deterministic Latency Engine). Huawei promet enfin une sécurité accrue grâce au design isolant le micro-kernel de la plupart des services systèmes et à l’emploi inédit d’un processus de vérification de l’environnement d’exécution (Trusted Execution Environment ) sur l’appareil. Si d’aventure Harmony OS débarque sur les smartphones de Huawei, la question cruciale sera celle des apps disponibles. La force des écosystèmes iOS et Android réside dans leur catalogue d’applications, et il sera difficile de convaincre les particuliers d’acheter un smartphone sans des apps comme WeChat ou Facebook. Le fabricant chinois en est conscient et ce n’est pas un hasard s’il a promis que son système sera open source et qu’il l’a dévoilé lors d’un événement développeur plutôt que lors du lancement d’un appareil. Samsung et Microsoft rapprochent Android et Windows Alors qu'avec son OS maison, Huawei compte pouvoir équiper tous types d’appareils connectés, Samsung et Microsoft misent sur une convergence des environnements Android et Windows pour concurrencer frontalement l’écosystème unifié d’Apple. Le Samsung Galaxy Note10 tout juste sorti propose une intégration native avec Outlook et OneDrive mais, surtout, apportent une alternative à iMessage d’Apple pour pouvoir envoyer et recevoir des textos directement à partir d’un PC (via l’app Your Phone). Une fonction de mirroring permet en outre d’afficher l’écran du Galaxy Note10 directement sur le desktop d’un PC sous Windows 10. Ce pont entre smartphone et PC permettra aussi de lire les notifications et de transférer des photos par simple glisser-déposer. Microsoft prévoit aussi de prochainement introduire la possibilité d’effectuer et de recevoir des appels téléphoniques directement à partir du PC. Septembre 2019 www.ictjournal.ch © netzmedien ag

agenda 47 HPE Innovation Circle Date: 24.09.2019 Horaire: Lieu: Contact: Organisateur: Information: 08.45 – 17.00 h Meyrin / Genève Olivier Amos olivier.amos@hpe.com Hewlett Packard Enterprise www.hpe.com/ch/ innovationcircle-geneva Prenez une longueur d’avance en matière de technologies – solutions de stockage, serveurs et réseaux HPE – en participant au HPE Innovation Circle, la plateforme dédiée aux professionnels en informatique. «From expert to expert»: voici notre devise… dans les sessions, les ateliers et lors du réseautage. A la recherche de talents pour rejoindre vos équipes IT? Employer branding: faite-vous connaître des spécialistes! Le Guide de l’informatique romande 2020 s’enrichit d’un cahier Employer Branding pour que les fournisseurs et les départements IT puissent présenter les domaines innovants sur lesquels ils travaillent, les compétences qu’ils recherchent et l’environnement qu’ils ont à offrir aux très nombreux talents qui lisent ICTjournal... Publicité Informations sur: ictjournal.ch/guide2020 MENTIONS LÉGALES Le magazine suisse des technologies de l’information pour l’entreprise Editeur Netzmedien AG, Heinrichstrasse 235 CH-8005 Zürich Tél: +41 44 355 63 63 Publicité: pub@ictjournal.ch Rédaction: redaction@ictjournal.ch Communiqués de presse: redaction@ictjournal.ch E-mails personnels: prénom.nom@netzmedien.ch Directeur de publication: Heinrich Meyer Directeur des ventes: Markus Stotz Account Manager Suisse romande: Supannika Chavanne Comptabilité/administration: Christina Frischknecht Administration: Alessia Schellenberg Responsable production, Art Director: Christian Vetterli Graphisme: Chiara Franchini Plateforme web: Julia Ostermann Rédaction Rodolphe Koller, rédacteur en chef Yannick Chavanne Steven Wagner Marie-France Porres, corrections Abonnements Abonnement annuel: CHF 60.– (10 éditions par an) Plus d’informations et formulaire de commande: www.ictjournal.ch/abo Imprimerie Werner Druck & Medien AG, Basel ICTjournal Le magazine suisse des technologies de l’information pour l’entreprise Total tirage vendu: 2567 Ex. Total tirage diffusé: 2602 Ex. Tirage d’impression: 4000 Ex. Publication pour la Suisse alémanique Das Schweizer ICT-Magazin für Business-Entscheider Netzwoche Das Schweizer ICT-Magazin für Business-Entscheider Total tirage vendu: 5287 Ex. Tirage d’impression: 9000 Ex. Rédaction Marc Landis, rédacteur en chef Leslie Haeny Coen Kaat Joël Orizet Fabian Pöschl Oliver Schneider Marcel Urech © 2019 Netzmedien AG La reproduction ou la diffusion de tout ou partie d’articles, d’images ou de publicités est formellement interdite sauf autorisation expresse de l’éditeur. Notification des participations importantes au sens de l’art. 322 CP: ​ Best of Swiss Web GmbH www.ictjournal.ch © netzmedien ag Septembre 2019