Cybersecurity 2020

  • Informatique
  • Contre
  • Salle
  • Suisse
  • Ainsi
  • Swiss
  • Attaques
  • Solutions
  • Cyber
  • Entreprises

Eventguide

Eventguide 2020 Programme: Détails Legal Corner, rencontrez nos avocats Pas un jour ne passe sans que l’ère numérique ne soit confrontée à des situations juridiques à régler telles que la protection et la sécurité des données, le vol d’informations, etc. De l’ordinateur à la brosse à dents, de plus en plus d’objets sont aujourd’hui connectés. Mais lorsque l’on confie ses données ou son argent à des machines dont on ne perçoit ou ne comprend pas le fonctionnement, les mesures de sécurité revêtent toute leur importance. En vivant dans cette société hyperconnectée, le cyberespace est le domaine où les opportunités mais également les risques, les menaces et les défis ont augmenté le plus fortement durant ces dernières années. Vous avez peut-être déjà dû faire face à ce type de problématiques, que ce soit dans votre vie privée ou professionnelle. Dans ce contexte aussi, la loi a un rôle prépondérant à jouer et se doit d’évoluer avec son temps. Les cyberattaques sont considérées à travers le monde comme le deuxième danger potentiel qui plane sur la stabilité de la société. C’est l’occasion unique de pouvoir profiter d’un entretien individuel avec nos spécialistes qui répondront à toutes vos questions en lien avec la cybersécurité. C’est aussi le rôle des Swiss Cyber Security Days 2020 de renforcer le transfert de connaissances dans ce domaine: informer pour augmenter la cybersécurité et contribuer à un monde plus sûr et stable. Le Legal Corner se situe dans la zone «networking». Chaque entretien dure 30 minutes. PROGRAMME Mercredi 12 février, matinée Avec Alexandre Jotterand (F/E/D), spécialisé dans les domaines des technologies avancées, de la protection des données (lois suisses et RGPD) et de la propriété intellectuelle. Mercredi 12 février, après-midi Avec Thomas Steiner (D/E/F), spécialisé dans le domaine du droit des données, des cartels et de la technologie. Jeudi 13 février, matinée Avec Nicolas Capt (F/E/D), spécialisé en droit des médias et des technologies de l’information, il intervient régulièrement sur des sujets ayant trait au bouleversement sociétal induit par les technologies. Jeudi 13 février, après-midi Avec Elias Mühlemann (D/E/F), spécialisé dans les domaines du droit des technologies, des médias et de l’innovation. Favoriser la «relaxation digitale» avec le WEF La connectivité digitale est essentielle pour promouvoir l’innovation et la prospérité dans le monde entier. Cependant, la surface d’attaque dans le domaine informatique augmente également, notamment en raison des progrès rapides de la numérisation et de l’hyperconnectivité. Le Rapport sur les risques mondiaux 2019 du Forum économique mondial (FEM) classe les cyberattaques parmi les cinq principaux risques mondiaux. Une coopération mondiale insuffisante en matière de cybersécurité, un cyberespace fragmenté et des normes technologiques différentes peuvent rapidement avoir un impact négatif sur la croissance économique, exacerber la situation géopolitique, créer des rivalités et diviser les sociétés. Comment les Etats-nations et les acteurs privés peuvent-ils contribuer à une relaxation digitale? Un panel international, en étroite collaboration avec le Centre for Cybersecurity (c4c) du WEF, discutera et approfondira cette évolution lors des Swiss Cyber Security Days. Sous la direction d’Alois Zwinggi, directeur général du WEF et directeur du c4c, des experts du monde entier débattront des solutions possibles. Les participants des différents secteurs seront annoncés quelques jours avant la manifestation à Forum Fribourg afin d’assurer un lien avec l’actualité. Le Centre for Cybersecurity a été fondé par le WEF pour dessiner l’avenir de la cybersécurité et de la confiance numérique. Le c4c est à l’avant-garde pour relever les défis mondiaux de la cybersécurité et du renforcement de la confiance numérique pour défendre l’innovation et protéger les institutions, les entreprises et les individus. Il réunit des décideurs politiques et des dirigeants opérationnels des plus hautes sphères grâce à une collaboration continue avec le réseau c4c comprenant entreprises, gouvernements, acteurs de la société civile, leaders universitaires et cyber experts de haut niveau. Alois Zwinggi est directeur général du WEF. Après avoir obtenu son diplôme de l’Université de Saint-Gall et de la Harvard Business School, il a travaillé pendant plus de 20 ans pour le fabricant suisse de matériaux de construction Holcim dans différents pays, notamment au Mexique et au Venezuela. Outre ses fonctions au sein du Groupe, il était également en charge de missions au sein du Comité exécutif. En 2010, il a rejoint le WEF en tant que membre du Comité exécutif. Jeudi 13 février, 16h00 – 17h30 | Salle 4C

Programme: Détails THE TRUTH IS OUT THERE, THE TALE OF THE THREAT HUNTER PATH MARIA JOSÉ ERQUIAGA 12 février, 09h00 – 10h15 | Salle 3E TECH TRACKS Maria José est Argentine et chercheuse de logiciels malveillants au laboratoire Stratosphere du CVUT, à Prague. Son exposé porte sur le processus de chasse aux nouvelles menaces. Elle y abordera la méthodologie et les outils de renseignement sur les menaces qui sont utilisés pour comprendre comment elles fonctionnent, quel est leur objectif, quelles sont les vulnérabilités exploitées, qui sont les acteurs, etc. et présentera des exemples de cas réels d’analyses de logiciels malveillants effectuées dans leur laboratoire de lutte contre les logiciels malveillants. De nouvelles menaces apparaissent et évoluent chaque jour. Une méthodologie d’analyse est une condition sine qua non pour pouvoir comprendre comment une attaque est exécutée. Au laboratoire Stratosphere, nous exécutons et capturons des logiciels malveillants mais également le trafic de Honeypots pour analyser le trafic réseau. Ces renseignements permettent d’obtenir plus d’informations sur l’opération de l’attaque et son comportement. Maria José Erquiaga CYBER SUISSE – ÉTAT DE LA NATION FLORIAN SCHÜTZ 12 février, 09h15 – 10h15 | Salle 4B/C KEYNOTES & PODIUM Florian Schütz a été nommé délégué de la Confédération à la cybersécurité en juin 2019. Avant d’occuper son poste actuel, il était responsable IT Risk & Security chez Zalando SE, la plus grande plateforme de mode en Europe. En tant que délégué à la cybersécurité, Florian Schütz assume la direction stratégique du nouveau Centre de compétences pour la cybersécurité. Dans cette fonction, il sera directement subordonné au chef du Département fédéral des finances (DFF). L’unité opérationnelle du Centre est fondée sur les compétences existant déjà dans la Centrale d’enregistrement et d’analyse pour la sûreté de l’information (MELANI), un service bien établi au sein du DFF. Le délégué est l’interlocuteur des milieux politiques, des médias et de la population, dirige les organes interdépartementaux dans le domaine des cyberrisques et collabore étroitement avec les cantons et les milieux économiques. Dans sa keynote, Florian Schütz exposera quelques idées sur les chances que pourrait avoir la Suisse de se positionner dans l’avenir numérique. Florian Schütz Publicité ATTAQUE VISANT LA CAPACITÉ RADIO DES DISPOSITIFS IOT – UNE MENACE POUR LA SÉCURITÉ? STEFAN FRANK, CYONE SECURITY 12 février, 09h15 – 09h30 | Main Hall, Stage 2 BEST PRACTICE Les fournisseurs de réseaux promeuvent actuellement leurs offres 4G et 5G, en particulier pour les applications de l’IoT. Le thème de la sécurité de transmission fait également l’objet de discussions actives dans le milieu scientifique. Cyone Security examine de plus près la sécurité des 4G et 5G et tente d’attaquer l’établissement des connexions et la capacité radio des applications IoT. Dans son exposé, Stefan Frank présente les conclusions de l’attaque menée sur les capacités radio LTE, négociées lors de l’établissement de la connexion entre les terminaux IoT et le fournisseur de réseau LTE. Au moyen d’une attaque de l’homme du milieu classique (MITM), les données d’interface radio transmises peuvent être modifiées en direct. Ces menaces sécuritaires exigent des mesures de la part des opérateurs et des fabricants. Grâce à son savoir-faire unique en matière de sécurité dans le développement de matériel et de logiciels, Cyone Security sensibilise fabricants et opérateurs à des approches de sécurité supplémentaires dans la conception des dispositifs IoT et présente des solutions possibles. 11