ICTjournal 03/2021

  • Selon
  • Outils
  • Applications
  • Technologies
  • Solutions
  • Ainsi
  • Containers
  • Netzmedien
  • Entreprises
  • Suisse

10 acteurs Catrin Hinkel

10 acteurs Catrin Hinkel prend la direction de Microsoft Suisse rko. Microsoft a nommé Catrin Hinkel pour conduire ses activités en Suisse à partir du 31 mai 2021. La nouvelle directrice générale remplacera Didier Ongena, qui assume la fonction ad interim à côté de sa fonction de directeur général de Microsoft Belgique et Luxembourg. Précédente responsable de Microsoft Suisse, Marianne Janik est partie diriger Microsoft Allemagne en novembre 2020. Auparavant, le poste était occupé par Petra Jenner, nommée récemment à la tête de Salesforce Suisse. Carrière chez Accenture De nationalité allemande, Catrin Hinkel est actuellement en charge de l’activité Cloud First Strategy & Consulting en Europe chez Accenture. Elle a mené l’entier de sa carrière chez le prestataire informatique. Elle y a notamment été en charge des activités de mise en œuvre de SAP dans les pays germanophones et responsable Human Capital & Diversity Lead pour l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse. «Catrin Hinkel possède une vaste expérience professionnelle issue de projets de clients dans divers secteurs, par exemple les télécommunications, les médias, la technologie, les soins de santé ainsi que le secteur public», indique Microsoft dans son communiqué. Catrin Hinkel est par ailleurs porte-parole du conseil d’administration de «Generation CEO», une association à but non lucratif et un réseau établi pour les femmes cadres supérieurs dans les pays germanophones. Elle s’y engage à supprimer les obstacles auxquels se heurtent les femmes qui accèdent à des postes de direction. Catrin Hinkel va prendre les rênes de Microsoft Suisse le 31 mai. Ex-patron de Tableau, Adam Selipsky est le futur boss d’AWS Avaloq remplace son CEO par un tandem ych. Le successeur d’Andy Jassy à la tête d’Amazon Web Services (AWS) n’est pas celui que l’on attendait. Ex-CEO de Tableau, Adam Selipsky a été désigné pour prendre les commandes de l’unité cloud d’Amazon. Pour rappel, l’actuel boss d’AWS va remplacer Jeff Bezos en tant que CEO d’Amazon. Adam Selipsky va rejoindre AWS dès ce mois de mai pour en prendre la direction dans le courant du troisième trimestre, après une phase de transition. Quand Amazon a fait savoir que Jeff Bezos allait céder son poste à Andy Jassy, le favori à la succession de ce dernier était Matt Garman, actuel directeur des ventes du fournisseur cloud. Le profil d’Adam Selipsky est moins technique que celui de Matt Garman, mais plus étoffé dans le domaine de la vente et du marketing. Après 11 ans passés chez AWS en tant que directeur des ventes et du marketing, il a pris la direction de Tableau, spécialiste de l’analyse et visualisation de données. Futur patron d’AWS, Adam Selipsky a quadruplé la valeur de Tableau avant la vente de l’éditeur à Salesforce. ych. Après trois ans passés aux commandes de l’éditeur bancaire suisse Avaloq, Juerg Hunziker s’est retiré de son poste de CEO. Il a passé le témoin à un duo formé de Martin Greweldinger et Thomas Beck. Juerg Hunziker restera actif au sein de l’entreprise en tant que Senior Advisor. Pour rappel, Avaloq a été acquis il y a peu par l’intégrateur TIC japonais NEC. Martin Greweldinger était auparavant Group Chief Product Officer d’Avaloq. En tant que co-CEO, il va entre autres s’attacher à stimuler l’innovation dans l’ensemble de l’organisation, y compris les fonctions en contact avec les clients, les opérations internes et les finances. Précédant Group Chief Technology Officer et Group Chief Service Delivery Officer, Thomas Beck explique avoir pour objectif de tirer parti des transformations accomplies ces dernières années pour rassembler l’ensemble de l’architecture autour des technologies cloud. 03 / 2021 www.ictjournal.ch © netzmedien ag

acteurs 11 Chris Wright aux commandes de l’IT de Nestlé rko. Chris Wright a été nommé CIO de Nestlé. Il occupait la position ad interim depuis octobre et le départ de Filippo Catalano qui part diriger l’IT de Reckitt Benckiser. «En tant que professionnel IT très expérimenté et membre respecté de l’équipe de direction IT, Chris est le candidat idéal pour diriger la fonction IT, en veillant à ce qu’elle soit un catalyseur stratégique pour Nestlé vers une croissance durable et profitable à l’ère du numérique», commente l’entreprise. Début de carrière en Grande-Bretagne Depuis le 1 er avril, Chris Wright dirige donc l’informatique de Nestlé et de ses 290 000 collaborateurs. Il connaît bien la firme puisque c’est dans la filiale britannique de Nestlé qu’il a débuté sa carrière après son master en 1995. Neuf ans plus tard, il a rejoint l’informatique du siège veveysan pour s’occuper de la conception et du déploiement des socles technologiques pour le reporting et les données. Il a ensuite pris les rênes de l’ensemble de l’informatique pour trois unités globales de la multinationale. Adjoint du CIO depuis 2019 En 2013, Chris Wright a été nommé au poste de Responsable des données et de l’analytics pour l’ensemble du groupe. Il y était en charge de la fourniture, du déploiement et du maintien de tous les outils, plateformes, solutions et services du domaine à l’échelle mondiale. Six ans plus tard, en 2019, Chris Wright a pris la fonction d’adjoint du CIO en qualité de «Head of the Office of the CIO». Chris Wright (à gauche) succède à Filippo Catalano au poste de CIO de Nestlé. Petra Jenner prend les rênes de Salesforce en Suisse Beat Bühlmann à la tête de Graphax rko. Petra Jenner a été désignée Directrice générale pour la Suisse et l’Europe de l’Est chez Salesforce. A la tête des activités suisses depuis plusieurs années, Blaise Roulet reste actif au sein de la filiale où il accompagnera le développement de clients stratégiques dans la zone EMEA. Manager expérimentée au bénéfice d’une carrière de 25 ans dans la tech, Petra Jenner est une personnalité connue dans le monde informatique suisse, puisqu’elle a dirigé Microsoft Suisse de 2011 à 2015. Elle a ensuite rejoint Salesforce en Allemagne, s’occupant notamment d’innovation et de développement commercial dans la région EMEA. Avant de rejoindre Microsoft, elle a également occupé des postes de direction chez Pivotal et chez Check Point. «Je suis impatiente d’occuper de nouvelles responsabilités au sein de Salesforce. Avec toute notre équipe, nous allons poursuivre l’expansion de nos activités en Suisse», commente Petra Jenner. Désormais patronne de Saleforce Suisse, Petra Jenner a dirigé Microsoft Suisse de 2011 à 2015. rko. Graphax a nommé Beat Bühlmann pour diriger l’entreprise à partir du 1 er juin. Il succèdera à Ernst Flückiger qui dirige la société ad interim depuis le départ à la retraite de Daniel Eckert en octobre 2020. Membre de plusieurs conseils d’administration, Daniel Bühlmann était en charge des ventes aux PME chez Swisscom depuis 2019. Auparavant, il a dirigé pendant 3 ans les activités d’Evernote dans la région EMEA. Il a aussi travaillé chez Google et Dell. «Grâce à sa double formation (informatique et gestion d’entreprise) couplée à vingt années d’expérience professionnelle, Beat Bühlmann apportera les outils nécessaires pour piloter et intensifier le parcours de numérisation déjà réussi de l’entreprise suisse», indique Graphax dans son communiqué. Spécialiste des solutions de GED et d’impression, Graphax a son siège à Dietikon à côté de Zurich et compte huit succursales en Suisse dont quatre en Suisse romande. www.ictjournal.ch © netzmedien ag 03 / 2021