Views
7 months ago

ICTjournal 03/2021

  • Text
  • Selon
  • Outils
  • Applications
  • Technologies
  • Solutions
  • Ainsi
  • Containers
  • Netzmedien
  • Entreprises
  • Suisse

34 DOSSIER Containers en

34 DOSSIER Containers en collaboration avec Pure Storage Comment et pourquoi les entreprises suisses déploient des containers Comment les containers modifient-ils l’environnement IT des entreprises établies en Suisse? Dans quel but et sur quel type d’infrastructure les outils cloud native sont-ils employés? Eléments de réponses tirés de l’enquête réalisée par les médias de Netzmedien en coopération avec Pure Storage. Joël Orizet, traduction: ICTjournal A PROPOS DE L‘ENQUÊTE Les résultats présentés dans ce dossier reposent sur une enquête en ligne réalisée de janvier à mars 2021. Les 81 participants à l’enquête occupent des postes de chef d’entreprise ou de responsable IT dans divers secteurs (administration publique, transports, énergie, commerce de détail). Près de la moitié des répondants travaillent dans des entreprises de plus de 250 employés. Les technologies des containers sont en train de conquérir les départements IT et les applications business. D’ici 2022, dans le monde entier, trois entreprises sur quatre travailleront avec des applications containerisées, selon le cabinet d’études de marché Gartner. En Suisse aussi, Kubernetes, Docker & compagnie sont en vogue, comme le montre l’étude réalisée par ICTjournal et les médias de Netzmedien et les réponses de 81 dirigeants et responsables IT, dont 18 en Suisse romande. Fondamentalement ils disent qu’il leur est difficile d’imaginer un développement logiciel sans containers – qui plus est lorsqu’il est prévu d’introduire des processus DevOps et des approches cloud native. Pour près de deux tiers des responsables sondés, les containers et les microservices sont déjà des technologies importantes aujourd’hui, et 41% considèrent que ces outils correspondants sont même très importants (graphique 1). A l’inverse, cela signifie aussi que les containers ne jouent pratiquement aucun rôle pour un tiers des responsables. Pour 11% d’entre eux, ils les sont même totalement insignifiants. Dans tous les cas, les containers sont appelés à gagner en importance à l’avenir. Plus de 80% des participants à l’enquête s’attendent à ce que les containers et les microservices jouent un rôle important dans l’informatique d’entreprise ces deux ou trois prochaines années (graphique 2). La moitié des sondés utilisent les technologies de containers depuis plus d’un an, 15% le font depuis moins de 12 mois, tandis que 13% prévoient actuellement de recourir à des technologies de containers (graphique 3). Une question d’infrastructure Les containers facilitent le déploiement d’applications basées sur le cloud, toutes les informations nécessaires à leur exécution, telles que les fichiers, le code et les dépendances, étant regroupées dans des paquets faciles à gérer. L’emploi de containers ne se limite cependant pas au cloud et nombre d’entreprises y recourent également pour leurs applications sur site. Ces infrastructures IT gérées par les entreprises sont encore très répandues en Suisse. À la question de savoir à quoi ressemble leur GRAPHIQUE 1: QUELLE EST L’IMPORTANCE DES CONTAINERS DANS VOTRE ENTREPRISE? GRAPHIQUE 2: CES PROCHAINES ANNÉES, QUELLE SERA L’IMPORTANCE DES CONTAINERS DANS VOTRE ENTREPRISE? (en %) (en %) Très important Plutôt important Plutôt pas important Pas du tout important NSP 11 1 41 Très important Plutôt important Plutôt pas important Pas du tout important NSP 11 2 4 23 25 58 23 03 / 2021 www.ictjournal.ch © netzmedien ag

en collaboration avec Pure Storage Containers DOSSIER35 modèle d’exploitation informatique, 56% des répondants désignent un environnement «sur site», alors qu’ils sont 53% à citer le cloud public et 39% le cloud privé. Seul un responsable sur trois indique qu’il s’appuie sur un environnement hybride ou multicloud (graphique 4). Pour près de deux tiers des responsables sondés, les containers et les microservices sont déjà des technologies importantes aujourd’hui. GRAPHIQUE 3: VOTRE DÉPARTEMENT IT UTILISE-T-IL DES TECHNOLOGIES DE CONTAINER? (en %) Oui, depuis plus d’une année Oui, depuis moins d’une année Non, mais nous le planifions Non et nous ne le planifions pas NSP 13 11 En ce qui concerne les deux ou trois prochaines années, un changement se dessine avec un abandon progressif des systèmes on premise et du cloud privé. 44% des responsables prévoient cependant de continuer à exploiter des systèmes installés à l’avenir. La mécanique est donc plus complexe qu’un simple remplacement des systèmes on premise par des systèmes hébergés dans le cloud. Mentionné par 48% des sondés, le cloud public est le modèle d’exploitation futur le plus populaire auprès des responsables. La tendance va toutefois clairement dans le sens de l’hybride et du multicloud. 13 15 49 Hybride ou multicloud: deux camps divisés Si l’on fait exception de l’utilisation d’un seul cloud public, les responsables sont partagés entre les environnements hybride et multicloud pour leurs développements cloud native. 45% des personnes interrogées préfèrent le modèle multicloud et quasiment la même proportion (43%) opterait pour un cloud hybride, c’est-à-dire un mélange de cloud public et de solutions sur site. Près d’un tiers des responsables sondés privilégierait en revanche un cloud privé. Au total, trois quarts des personnes interrogées souhaiteraient conserver au moins une partie de leurs systèmes on premise plutôt que de migrer vers un cloud public (graphique 5). De l’application web au back-end pour les applications mobiles Les raisons qui motivent les entreprises à recourir au cloud sont GRAPHIQUE 4: A QUOI RESSEMBLE VOTRE ENVIRONNEMENT IT? (en %) Aujourd’hui Dans 2-3 ans On premise 44 56 Cloud public 48 53 Cloud privé 29 39 Cloud hybride 33 44 Multi-cloud 33 43 NSP 5 10 www.ictjournal.ch © netzmedien ag 03 / 2021 Mars 2021