Views
2 weeks ago

ICTjournal 04/2021

  • Text
  • Projet
  • Chez
  • Plateforme
  • Selon
  • Solutions
  • Ainsi
  • Netzmedien
  • Transformation
  • Entreprises
  • Suisse

16 acteurs L’ex-patron

16 acteurs L’ex-patron de Tesla Europe devient président de Digitalswitzerland cka/ych. Digitalswitzerland aura un nouveau président à partir de juillet. L’association a prévu de confier sa direction exécutive à Sascha Zahnd. «Cette nouvelle mission qui m’est confiée représente à la fois un enjeu majeur et un honneur. La Suisse a toutes les ressources nécessaires pour rester un pôle économique de premier plan à l’avenir», a déclaré l’intéressé. Pour qui l’implication de la population, des start-up, des PME et des grandes entreprises, ainsi que du secteur public, de l’enseignement et de la formation continue jouera un rôle clé pour relever les défis liés à l’avenir numérique de la Suisse. Chez Tesla Europe, Sascha Zahnd était notamment responsable des préparatifs de la Gigafactory à Berlin. Ex-membre de la direction de Tesla Sascha Zahnd était l’un des plus proches collaborateurs du fondateur de Tesla, Elon Musk, jusqu’à fin 2020, affirme Digitalswitzerland dans son communiqué. En tant que patron des activités européennes du constructeur automobile, il était en effet responsable des ventes de la Model 3, ainsi que des préparatifs de la Gigafactory à Berlin, de l’expansion du réseau de recharge Superchargeur et du développement de l’infrastructure de services. Il occupait auparavant le poste de vice-président de la chaîne d’approvisionnement mondiale et faisait partie de l’équipe de direction de depuis 2016. Avant d’officier pour Tesla, Sascha Zahnd a occupé des postes à responsabilité chez ETA SA Manufacture Horlogère Suisse (filiale de Swatch Group) et IKEA. Ivo Furrer au conseil d’administration «Avec [Sascha Zahnd], nous pourrons donner de nouvelles impulsions et poursuivre le développement de Digitalswitzerland conformément à notre stratégie», déclare Ivo Furrer, l’actuel président de Digitalswitzerland. Lors de sa prise de fonction, Ivo Furrer avait annoncé qu’il céderait la présidence après trois ans. Il va toutefois continuer de s’impliquer en tant que membre régulier du conseil d’administration. Medgate Suisse nomme son directeur Check Point change de Country Manager ych. Daniel Junker sera le nouveau CEO de Medgate Suisse. Il prendra ses fonctions le 1 er août 2021. Daniel Junker profite d’une expérience de 18 ans dans le secteur des soins de santé. Il a notamment assumé les rôles de Chief Operation Officer de Pallas-Kliniken, de directeur général de Meconex et des centres de santé Santémed. Ayant également travaillé chez Swica, il apporte aussi un savoir-faire dans le domaine des assurances. Daniel Junker succédera à Andy Fischer, qui restera membre du Conseil d’administration et se consacrera à la gestion du groupe international de Medgate en tant que Group CEO. Il sera en contact étroit avec le nouveau directeur de la filiale suisse. «Le Conseil d’administration de Medgate AG est très heureux d’avoir pu s’assurer la collaboration de Daniel Junker au poste de CEO», déclare le fournisseur actif dans la télémédecine et la santé numérique. Daniel Junker, CEO de Medgate Suisse dès août 2021. rko. Pendant 9 ans à la tête de Check Point pour la Suisse et l’Autriche en tant que directrice de la région Alps, Sonja Meindl a quitté l’éditeur israélien. Elle a rejoint Tanium, également fournisseur de logiciels de cybersécurité. Depuis avril, elle y occupe la fonction de Regional Vice President Alps. Sonja Meindl avait par le passé occupé des postes de direction chez McAfee, ADIC et Computer Associates. Ses fonctions ont été assurées ad interim par Lothar Geuenich, en parallèle à son rôle de directeur régional Europe centrale/DACH de Check Point. L’éditeur a désigné Alvaro Amato pour succéder à Sonja Meindl. Il était responsable des ventes de la compagnie israélienne depuis 2018. Dans sa nouvelle fonction de Country Manager pour la Suisse, il sera responsable du développement commercial local, du positionnement sur le marché et de la croissance en Suisse. 04 / 2021 www.ictjournal.ch © netzmedien ag

acteurs 17 SAP Suisse a désigné une COO Sabrina Storck a rejoint SAP il y a 13 ans. rja/ych. SAP Suisse a changé de COO. Sabrina Storck a repris ce poste le 1 er avril, communique l’entreprise de logiciels. Dans cette nouvelle fonction, elle est placée sous l’autorité directe d’Igor Kurkov, COO & Head of Cloud Business chez SAP Europe centrale et orientale (MEE). Sabrina Storck a rejoint SAP il y a 13 ans dans le cadre d’un programme de formation. Elle a depuis occupé différents postes dans la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse), dans l’organisation mondiale des partenaires, de même qu’en tant qu’assistante du comité de direction du groupe. Au cours des trois dernières années, en tant que responsable des opérations de vente, elle a principalement dirigé, avec ses équipes, la structuration interne des processus de vente et l’introduction de nouveaux outils et de nouvelles technologies pour la région Europe centrale et orientale. Sabrina Storck est titulaire d’un bachelor en communication internationale d’entreprise. Elle poursuit actuellement sa formation en Business Innovation & Leadership dans une école de commerce. Sabrina Storck succède à Stephan Timme, COO et responsable du cloud pour SAP Suisse depuis mars 2020. L’entreprise précise que Stephan Timme a rejoint le conseil d’administration de SAP Allemagne. Meier Tobler a trouvé son nouveau CIO ILS BOUGENT Ruag International doit trouver un successeur à Rajat Bhattacharya, son responsable informatique depuis juin 2020, qui a présenté sa démission. Selon le groupe, Rajat Bhattacharya savait, en prenant ses fonctions de DSI, qu’une grande partie de l’informatique serait externalisée. Pablo Castillo quittera le groupe suisse Hotelplan en septembre 2021, après un peu moins de dix ans au sein de l’entreprise, dont les six dernières années en tant que CIO. Pablo Castillo a joué un rôle clé dans le développement de l’informatique de l’entreprise et dans sa transformation numérique, selon la CEO Laura Meyer. Christof Zogg quitte TX Group à la fin du mois de mai. Ex-responsable digital des CFF, il avait pris les rênes de Starticket en 2019, puis officié en tant que Senior Digital Strategist pour le groupe de média. Christof Zogg est aussi connu comme président du jury des prix Best of Swiss Web et Best of Swiss Apps. Generali Suisse a un nouveau Chief Operating Officer (COO). Marco Boni succédera à Martin Frick à titre intérimaire le 1 er mai. Martin Frick occupait ce poste depuis 2017. Marco Boni est actuellement Head of Operations and IT au sein de Generali International et en charge de la transformation digitale de 15 pays. Andreas Drees remplace Claude Urbani. msc/ych. Andreas Drees occupe la fonction de Chief Information Officer (CIO) de Meier Tobler depuis le début de l’année 2021. Selon l’entreprise spécialiste de la technique du bâtiment, ses principales tâches sont «la nouvelle stratégie ERP, la poursuite de la feuille de route numérique ainsi que l’alignement optimal de l’entreprise et de l’informatique». Andreas Drees remplace le précédent CIO Claude Urbani. Au cours de sa carrière, Andreas Drees a travaillé pour Vaillant, Accenture, Lodestone et UBS. Plus récemment, en tant que directeur informatique du groupe Baumann Federn, il était responsable du déploiement mondial de SAP et de la numérisation. Meier Tobler est l’un des principaux fournisseurs suisses de produits et de services dans les domaines du chauffage, de la climatisation, de la ventilation et des installations sanitaires. La société emploie environ 1300 collaborateurs. Chief Technology & Data Officer (CTDO) de Ringier, Kilian Kämpfen fait maintenant partie de la direction aux côtés des six autres membres du Group Executive Board de l’entreprise de médias. Il avait accédé aux fonctions de CTDO et Head International Technology & Data Unit en mars 2019. UBS a promu son CIO. Mike Dargan assume un nouveau rôle en tant que Chief Digital and Information Officer (CDIO). Il est également devenu membre du comité exécutif du groupe. Le poste de CDIO remplace l’ancien poste de Group Chief Operating Officer au sein du Group Executive Board. www.ictjournal.ch © netzmedien ag 04 / 2021