Views
5 days ago

ICTjournal 07/2021

  • Text
  • Wwwnetzmediench
  • Contre
  • Solutions
  • Gestion
  • Selon
  • Technologies
  • Netzmedien
  • Faire
  • Entreprises
  • Suisse
  • Partage

16 acteurs La division

16 acteurs La division journalistique du groupe Ringier se dote d’un CTO ych. Dédiée au secteur journalistique, la Global Media Unit du groupe Ringier a nommé un CTO en la personne de Bernd Volf. Il va contribuer à faire progresser la Global Media Unit, créée fin 2020, sur le plan opérationnel et technique de manière innovante, précise le communiqué de Ringier. En parallèle, le groupe a nommé Patrick Rademacher au poste de (COO). Bernd Volf, CTO de la division Global Media Unit de Ringier. Un portefeuille d’environ 120 marques de médias «Je suis ravie que l’équipe de direction de la Global Media Unit s’agrandisse et intègre ces postes de CTO et de COO. Avec l’ensemble de l’équipe de l’UGM, nous allons [...] faire ressortir encore mieux la capacité d’innovation des entreprises Ringier dans l’ensemble du groupe. Nous soutenons les portefeuilles de médias des différents pays et allons continuer à favoriser leur croissance et leur réussite en nous appuyant sur des analyses de données, notre connaissance du marché et des technologies évolutives», déclare Ladina Heimgartner, aux commandes de cette nouvelle division qui gère le portefeuille médiatique du groupe et qui compte environ 120 marques de médias. Nouveau CTO de la Global Media Unit de Ringier, Bernd Volf dirige depuis 2018, sur la base d’un mandat, divers projets ayant trait à l’informatique, au domaine Tech&Data et à l’innovation pour Ringier SA et le groupe Blick. Il a notamment supervisé le développement de la technologie de base de OneLog et de la solution d’authentification unique (Single-Sign-On) de l’Alliance numérique suisse. Il avait précédemment la responsabilité des applications pour les projets axés sur les services et la distribution B2C chez TX Group. Les CFF nomment leur nouvelle responsable Smart City KPMG Suisse change de CIO jor. Depuis début novembre, Salomé Mall est la nouvelle responsable des initiatives Smart City aux CFF. Elle succède à Anja Riedle, qui passe chez CFF Cargo en tant que chef de projet global. Salomé Mall était auparavant chef adjointe de la division Smart City. Elle travaille aux CFF depuis un peu moins de deux ans, selon son profil Linkedin. Elle était auparavant responsable de la mobilité à la commune de Reinach (Bâle-Campagne). Salomé Mall est titulaire d’un diplôme d’ingénieur avec une spécialisation en paysage et aménagement du territoire. Elle a également étudié l’urbanisme à Sciences Po Paris. Dans son nouveau rôle, Salomé Mall reprendra la direction du Smart City Lab Basel. Depuis 2019, les CFF gèrent cette structure en collaboration avec le canton de Bâle-Ville. Elle offre aux partenaires un espace pour se mettre en réseau et développer de nouveaux produits et services. Salomé Mall travaille aux CFF depuis un peu moins de deux ans. lha. Dinkar Gupta est le nouveau Chief Information & Technology Officer de KPMG Suisse. Il a pris ses fonctions le 1 er novembre 2021, selon une information rapportée par la Handelszeitung. Dinkar Gupta succède à Manfred Strauch, qui travaillait pour le cabinet d’audit depuis 2018. Dinkar Gupta a plus de 23 ans d’expérience dans le domaine de l’informatique. Il a travaillé, entre autres, dans les secteurs financier et pharmaceutique. Le nouveau Chief Information & Technology Officer était auparavant Head of Technology & Architecture chez Cognizant. Selon son profil Linkedin, Dinkar Gupta a travaillé pour Cognizant pendant 17 ans au total. Sa nouvelle mission consiste entre autrea à piloter la stratégie technologique et l’évolution des actifs stratégiques, notamment l’architecture IT, les données, les plateformes technologiques et les talents. 07 / 2021 www.ictjournal.ch © netzmedien ag

acteurs 17 Le CEO de l’opérateur VTX démissionne Yves Pitton (en haut), CEO de VTX depuis janvier 2016, est remplacé par Pierre Marty. Passage de témoin chez Navixia Patrick Zwahlen prend les rênes de Navixia dont il est co-fondateur. ych. L’opérateur romand VTX Telecom, passé aux mains du groupe français Celeste en début d’année, a annoncé le départ de son CEO. En poste depuis janvier 2016, Yves Pitton a décidé de démissionner pour relever de nouveaux défis. «C’est un choix personnel que nous regrettons mais respectons», commente Nicolas Aubé, CEO de Celeste. Une décision pas facile En prenant les commandes de VTX, Yves Pitton avait succédé aux cofondateurs de l’opérateur, Francis Cobbi et Philippe Roditi. Selon le communiqué, il a su transformer l’entreprise sous sa direction, développant notamment un écosystème de partenaires. «Cette décision n’a pas été facile à prendre. J’ai consacré toute mon énergie dans notre société et je suis fier du travail accompli avec toutes les équipes et confiant que la plate-forme que nous avons créée est solide et pérenne», confie Yves Pitton. Pierre Marty, nouveau CEO Pour succéder à Yves Pitton, VTX a nommé Pierre Marty, actuel Vice-président Business Development de Celeste. Il entrera en fonction le 1 er décembre 2021. Pierre Marty a rejoint le groupe en avril dernier, avec la triple responsabilité de développer les affaires françaises et internationales du groupe et de siéger au Conseil d’administration de VTX Services. rko. Patron de Navixia depuis la création de la société en 2005, Claude Krähenbühl a décidé de passer le témoin en perspective de sa retraite. C’est Patrick Zwahlen, associé fondateur et actuel responsable technique, qui reprendra la direction du prestataire romand spécialisé dans la cybersécurité à partir du 1 er janvier. Il conservera en parallèle son rôle dans la stratégie technologique et son activité de conseil chez certains clients. Agé de 47 ans et titulaire d’un master en systèmes de communication de l’EPFL, Patrick Zwahlen dispose de plus de 20 ans d’expérience dans le domaine cyber. «L’ADN de Navixia restera identique, commente le nouveau patron. A l’avenir, nous continuerons à porter la même attention à notre évolution technologique et à valoriser la qualité de l’interaction au niveau personnel. Nos clients pourront compter sur nous exactement comme jusqu’ici». ILS BOUGENT Depuis début novembre, Cognizant a un nouveau patron pour diriger ses activités helvétiques. Au bénéfice de plus de 30 ans d’expérience, Thomas Gassenbauer occupe désormais le poste de Managing Director pour la Suisse. Ses tâches comprennent la planification stratégique, le développement commercial et le conseil aux clients. Il succède à Stefan Metzger, en place depuis 13 ans. Joachim Stephan a repris la direction de la filiale suisse de Boston Consulting Group (BCG) le 1er octobre. Il occupait le poste de Managing Director & Senior Partner sur le site de BCG à Zurich. Joachim Stephan succède à Daniel Kessler, qui se retire après presque sept ans dans cette fonction. Il reste toutefois actif au sein de BCG Suisse en tant que Managing Director et Senior Partner. Mirko Casarico est désormais Country Manager pour la Suisse chez Sophos. Il travaille depuis plus de 30 ans dans le secteur IT. Il a acquis une expérience dans des domaines tels que les logiciels ERP, les logiciels de sécurité, le matériel, les réseaux, les services et le cloud. C’est Andrej Massaro qui occupait précédemment ce poste. Il a été nommé responsable des ventes et des alliances chez Totemo. L’incubateur fintech zurichois F10 Switzerland a nommé un nouveau responsable en la personne de Marc Hauser. Il prend la succession de Gerrit Sindermann, qui était en poste depuis juin 2020. L’équipe de direction mondiale de F10 compte sur Marc Hauser pour travailler en étroite collaboration avec les entreprises partenaires, les investisseurs et les experts du secteur. L’éditeur américain Citrix change de direction. Le CEO et président David Henshall a démissionné avec effet immédiat. Bob Calderoni, qui siégeait précédemment au conseil d’administration, reprend les rênes de l’entreprise à titre intérimaire. Il est membre du conseil d’administration de Citrix depuis juin 2014. Il a été CEO d’octobre 2015 à janvier 2016. www.ictjournal.ch © netzmedien ag 07 / 2021