ICTjournal février 2018

  • Suisse
  • Blockchain
  • Netzmedien
  • Notamment
  • Solutions
  • Groupe
  • Entreprises
  • Suisses
  • Directeur
  • Projets

14 acteurs Assura confie

14 acteurs Assura confie son informatique à Géry Gedlek, ex-CIO de Swisscard Géry Gedlek a pour mission de concrétiser la stratégie IT du Groupe Assura. ych. Le Groupe Assura a nommé un nouveau directeur informatique en la personne de Géry Gedlek. Contactée par ICTjournal, une porte-parole de la compagnie d’assurances basée à Lausanne explique que Géry Gedlek succède à Nicolas Voelin, lequel a quitté en avril dernier le Groupe Assura. Les différentes filiales du groupe disposant de directions composées des même personnes, Géry Gedlek est de ce fait CIO des sociétés Assura Holding, Assura-Basis, Assura, ainsi que de la société de service Figeas. De nationalité française, parlant couramment l’allemand et l’anglais, Géry Gedlek était auparavant CIO du fournisseur de cartes de crédits Swisscard (Marco Bazzani lui a succédé). Chez Swisscard, le nouveau chef de l’IT d’Assura a assuré la mise en ligne de la nouvelle plateforme pour les cartes de crédit. Auparavant, il avait géré un département employant jusqu’à 300 personnes chez Siemens Business Services. Objectif digitalisation Titulaire d’un diplôme en ingénierie mécanique et électrique, d’un Master en conception de systèmes d’informations ainsi que d’un MBA, Géry Gedlek a pour mission de concrétiser la stratégie IT du Groupe Assura et de l’insérer dans le contexte de la digitalisation dans le domaine de l’assurance-maladie, précise la porte-parole. Changement de directeur IT au sein du groupe Six PKZ crée un poste de Chief Digital Officer ych. Le groupe Six réorganise sa direction et nomme dans ce cadre un nouveau directeur informatique, en la personne de Christoph Landis. Ce dernier a rejoint le prestataire de services financiers suisses en 1992 et assumait dernièrement la responsabilité de la division Swiss Exchange. Il va reprendre les commandes de l’IT du groupe à Robert Bornträger, actif en tant que Division CEO Global IT de Six depuis 2013, moment de la fusion de toutes les fonctions informatiques de SIX au sein d’une seule division. Il assurait auparavant la responsabilité du développement et de l’exploitation de toute l’infrastructure informatique de Six, et ce, depuis 2008. Effective à compter du 1 er avril, la réorganisation de Six fait suite à la prise de fonction de Jos Dijsselhof, CEO depuis le 1 er janvier. L’ex-CIO Robert Bornträger a estimé que cette réorganisation était le bon moment pour partir relever un nouveau défi professionnel. Christoph Landis, Head of IT de Six. ych. Le détaillant de vêtements PKZ s’est doté d’un Chief Digital Officer (CDO). Depuis le 1 er janvier, Reto Senti a pris cette fonction nouvellement créée. Le nouveau CDO travaille depuis 2002 chez PKZ. Il avait assuré la fonction de Directeur des ventes en 2014. Ce poste est repris par Peter Schuppisser, en provenance de Globus. La création du poste de CDO s’inscrit dans une progression constante des revenus provenant de l’e-shop de PKZ, précise le groupe. Le détaillant compte sur son CDO pour, notamment, accélérer sa transformation digitale et mettre en œuvre de façon «encore plus cohérente» sa stratégie numérique. A la tête d’une équipe de 22 collaborateurs, Reto Senti sera en outre responsable de la mise en œuvre de la stratégie omnicanal. PKZ qualifie de «haute priorité» l’intégration étroite de son activité stationnaire avec sa boutique en ligne. Février 2018 www.ictjournal.ch © netzmedien ag

acteurs 15 Christian Keller reprend les rênes d’IBM Suisse ych. Directeur de la filiale suisse d’IBM de 2012 à 2014, Christian Keller est de retour à cette fonction. En 2014, il avait pris au sein d’IBM Allemagne les fonctions de directeur en charge du département des services informatiques Global Technology Services pour l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse. Christian Keller a officié ces douze derniers mois comme General Manager des services financiers et plateformes métier au niveau européen. Dans ce cadre, Christian Keller a mis un accent particulier sur les sujets de croissance dans le secteur financier, précise IBM Suisse, dont l’intelligence artificielle, les RegTechs, la blockchain et la sécurité informatique. Christian Keller, Président de la direction d’IBM Suisse. Thomas Landolt, responsable d’un grand compte mondial Au poste de directeur d’IBM Suisse, Christian Keller remplace Thomas Landolt, qui lui avait succédé en 2014. Thomas Landolt reste chez Big Blue. Il sera désormais responsable des affaires IBM pour l’un des grands comptes au niveau mondial, précise le fournisseur. Formé à l’EPFZ et auprès de la Swiss Banking School, Thomas Landolt avait occupé différents postes à responsabilité chez UBS et notamment Executive Director, avant de rejoindre IBM en 1999. Samsung Suisse se réorganise AWK se renforce en Suisse romande aqu. Samsung Electronics Switzerland redistribue ses postes à responsabilités. Ainsi, Fabrizio Camardella, anciennement chef des ventes pour le secteur IT & Mobile, en charge des smartphones, tablettes et objets connectés, dirige désormais le secteur en tant que Division Head. Fabrizio Camardella remplace Dario Casari, qui conserve le poste de Sales Director pour la gestion des activités opérationnelles. Nouvelle division Samsung Suisse renforce également son service Marketing, qui sera désormais géré comme une équipe par Toni Koller. En plus de ses responsabilités de Head of Corporate Marketing, Toni Koller dirigera les secteurs Marketing Communications, Content Marketing et désormais du Retail Marketing. Le groupe électronique crée également une division Business Development. Dario Casari, Sales Director chez Samsung Suisse. aqu. Le prestataire de services ICT alémanique AWK Group, qui possède des bureaux à Lausanne depuis 2014, a nommé un second Chef de section pour la Suisse romande, en la personne de Blaise Vonlanthen. Entré en fonction le 1 er octobre dernier, il collabore avec Adrian Wägli en tant que responsables du secteur Romandie. Le groupe AWK renforce ainsi son site de Lausanne en réaction à une croissance continue en Suisse romande ces dernières années, précise le communiqué. Au bénéfice d’un diplôme HES «executive MBA», Blaise Vonlanthen était durant 3 ans et demi responsable du département Management Consulting de la division Enterprise customers chez Swisscom. Il était arrivé chez Swisscom en 2007, en accédant à la fonction de consultant senior. «C’est la première fois qu’un Partner basé à Lausanne fait partie de la direction d’AWK», a confié Oliver Vaterlaus, CEO d’AWK Group. www.ictjournal.ch © netzmedien ag Février 2018