Views
1 year ago

ICTjournal octobre - novembre 2020

14 acteurs L’Office

14 acteurs L’Office fédéral de l’informatique transforme sa direction La direction resserrée de l’OFIT: Thorsten Fehlberg, Markus Hänsli, Dirk Lindemann, Andreas Lautenschlager et Jakob Germann. rko/rja/swa. L’Office fédéral de l’informatique et de la télécommunication (OFIT) a réorganisé sa direction et entamé sa transformation, avec une structure de gestion allégée depuis le 1 er septembre. Dirk Lindemann et Markus Hänsli sont restés à leurs postes de directeur et de directeur adjoint d’un office resserré autour de cinq départements principaux au lieu de huit: Business Solutions (dirigé par Thorsten Fehlberg), Platform Services (sous la direction de Markus Hänsli), Services domestiques (dirigé par Jakob Germann), Management Services (dirigé par Andreas Lautenschlager), Stratégie et innovation (dirigé par Markus Hänsli). La Confédération nomme son Monsieur Cyberadministration Autre changement récent touchant la sphère dirigeante de l’administration fédérale: le Conseil fédéral et le Bureau de la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC) ont nommé Peppino Giarritta au poste de chargé de mission Administration numérique suisse auprès de la Confédération et des cantons, une fonction qu’il occupera à partir du 1 er mars 2021. Cette nomination survient dans le cadre de la mise en œuvre du projet pour une meilleure efficacité et coordination de la cyberadministration suisse, qui avait été discuté au printemps dernier. L’EPFL fusionne ses viceprésidences IT et opérations Le CIO suisse de l’année est élu rko. L’EPFL réorganise sa direction, avec la nomination de trois nouvelles vice-présidences. Dirigée jusqu’à présent par Edouard Bugnion, la vice-présidence pour les systèmes d’information sera désormais intégrée à une vice-présidence élargie «pour les opérations» sous la direction de Matthias Gäumann. Titulaire d’un doctorat en science des matériaux de l’EPFL et d’un MBA de l’IMD, il dirigera une entité regroupant les opérations, l’IT et les RH. Edouard Bugnion continuera d’enseigner et de mener des recherches à l’EPFL. L’EPFL fusionne également les vice-présidences de la recherche et de l’éducation au sein d’une vice-présidence pour les affaires académiques. La nouvelle entité sera dirigée par Jan Vesthaven, actuellement doyen de l’École des Sciences de Base. Enfin, la haute école crée une nouvelle vice-présidence pour la transformation responsable, qui sera dirigée par la professeure Gisou van der Goot. A l’EPFL, Matthias Gäumann dirigera une entité regroupant les opérations, l’IT et les RH. Image: EPFL/Alain Herzog ych/jor. Le cabinet de conseil EY et l’organisateur de conférence autrichien Confare ont décerné hier à Zurich les Swiss CIO Awards. Le prix du meilleur IT-manager de l’année 2020 est revenu à Konrad Zöschg, qui pilote l’IT de l’aéroport de Zurich. Selon le jury, présidé par Andreas Toggwyler, Partner Financial Services, Head of IT Risk and Assurance chez EY Suisse, Konrad Zöschg a «réussi la transformation d’une grande entreprise complexe évoluant dans un écosystème aux multiples facettes». Konrad Zöschg succède à Franz Bürgi, CIO de Tamedia. En 2018, le prix avait été décerné à Eric Saracchi, patron de l’informatique de Firmenich. «Au fil de l’examen des candidatures, nous avons identifié une nette tendance à placer le CIO au centre de la transformation de nombreuses entreprises avec pour tâche de promouvoir le changement non seulement du point de vue numérique, mais aussi du point de vue du talent», a commenté le président du jury. octobrenovembre 2020 www.ictjournal.ch © netzmedien ag

acteurs 15 Zurich Assurances se dote d’un CIO/CDO pour accélérer sa digitalisation ych. Zurich Assurances prend d’importantes mesures pour accélérer sa transformation numérique. Le groupe annonce la création d’une nouvelle unité commerciale dévolue au développement de ses services numériques à l’échelle globale. Avec l’objectif déclaré de «créer une relation plus intime avec ses clients et partenaires». L’assureur étoffe également son comité exécutif de nouvelles recrues, dont deux experts de la transformation et du changement. Ericson Chan, actuel CEO de Ping An Technology (filiale du géant de l’assurance chinois Ping An) rejoint le groupe ce mois d’octobre et officiera au poste de CIO/CDO (Group Chief Information and Digital Officer). Celui qui a contribué à transformer le modèle commercial du groupe Ping An ces quatre dernières années sera le fer de lance de la planification, du développement et de l’exploitation des fonctions technologiques et des écosystèmes en ligne de Zurich Assurances. CEO de Zurich Assurances, Mario Greco affirme qu’en apportant sa passion pour la fintech et l’utilisation des technologies émergentes, Ericson Chan est à même de fournir ce que les gens veulent. Nouvelle cheffe de la transformation commerciale et culturelle Actuelle CEO de la région Amérique du Nord, Kathleen Savio va piloter dès janvier 2021 les changements commerciaux et culturels de Zurich Assurances, en tant que Group Chief Transformation Officer. Elle aura pour mission de poursuivre le développement de la transformation culturelle dans l’ensemble du groupe et de veiller au respect effectif de ses engagements en matière de transformation. Ericson Chan officiera au poste de CIO/CDO (Group Chief Information and Digital Officer) de Zurich Assurances. Microsoft Suisse nomme une CFO et un responsable PME Elle dirige l’innovation chez Orell Füssli swa/mka. Deux nouveaux visages ont rejoint la direction de Microsoft Suisse. Martin Haas, qui travaille depuis 22 ans pour Microsoft à des postes de vente et de marketing au niveau national et international, a pris la tête de la nouvelle unité commerciale Small Medium Corporate (SMC), qui se concentre sur les PME suisses. Avant sa nomination, Martin Haas dirigeait l’équipe Manufacturing & Resources au sein de l’unité Enterprise Business de Microsoft Suisse. Anita Ratkovic Andric devient quant à elle la nouvelle directrice financière (CFO) de Microsoft Suisse et rejoint également l’équipe de direction. Anita Ratkovic Andric possède 14 ans d’expérience chez Microsoft, notamment en tant que directrice financière en Suède et en Autriche. Avant cela, elle a travaillé pour KPMG en Croatie. La nouvelle CFO de Microsoft Suisse est titulaire d’une maîtrise en économie de l’université de Zagreb. Anita Ratkovic Andric et Martin Haas, CFO et responsable PME chez Microsoft Suisse. ych. A la tête de l’accélérateur Swiss Startup Factory depuis 2019, Désirée Heutschi a accepté un nouveau défi professionnel. Elle s’apprête à piloter la transformation digitale de l’éditeur et imprimeur Orell Füssli, connu notamment pour produire les billets de banque et passeports suisses. Nommée au poste de Head of Corporate Development, Désirée Heutschi intègre l’entreprise dès ce mois de septembre. Elle prendra la succession de Daniel Broger, en accédant à ses fonctions le 1 er janvier 2021. Elle aura pour mission de conduire la stratégie et les projets d’innovation du groupe, ainsi que le développement de ses activités numériques. Avant de diriger la Swiss Startup Factory, Désirée Heutschi a travaillé pendant 14 ans pour Microsoft Suisse. Elle y a occupé des postes de direction dans divers segments, en particulier dans le domaine de la transformation numérique. www.ictjournal.ch © netzmedien ag octobrenovembre 2020